img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=3157933641092428&ev=PageView&noscript=1" /

Tenez vous au jus !

Reste au courant des nouveautés

    Repulp

    univers
    voyager sans polluer

    Nos astuces pour voyager de manière écoresponsable !

     

    Voyager de façon responsable, comment s’y prendre ? 

    Le ciel est bleu, il fait chaud et les oiseaux chantent… et oui, tout comme vous, on attend avec impatience les vacances ! Et cette année, on souhaite s’organiser à merveille pour profiter sans polluer

     

    Vous l’aurez compris, cet article est consacré à tous les fans d’aventure, aux amoureux de la nature, et à tous ceux qui rêvent d’évasion et de liberté. Et, plus  particulièrement, à tous ceux qui souhaitent concilier vacances et respect de l’environnement. La tendance à voyager toujours plus, a été confirmée par l’Organisation mondiale du tourisme : 

     

    “ En 2030, il est prévu 1 800 000 000 touristes internationaux, soit une hausse de +20 % du nombre de touristes en à peine 10 ans ”

     

    Alors vous l’aurez compris, la vigilance, concernant notre empreinte écologique, doit continuer d’aller de l’avant, plus que jamais ! Du coup, on a listé, rien que pour vous, les bonnes habitudes à adopter pour un voyage 100% écolo ! Départ imminent, pour connaitre nos astuces et conseils : 

     

     

    👉🏼 Choisir un moyen de transport adapté à votre destination

    En effet, chaque moyen de transports que vous empruntez émettent du CO2 et polluent l’atmosphère. De nos jours, savoir choisir un moyen de locomotion adapté à son trajet et voyage est devenu primordial. Et, encore plus, quand on sait que : 

    ” 3 /4  des émissions de gaz à effet de serre du tourisme sont liées au transport “, d’après L’ADEME 

     

    ✈️ L’avion : est un moyen de transport qui permet de raccourcir la durée du voyage, et de rallonger la distance parcourue, certes, mais si seulement ça s’arrêtait là…

    En regardant le sol s’éloigner à travers le hublot, vous partez, ça y est ! Et, pensez sûrement aux vacances qui vous attendent. Mais, ce à quoi vous ne pensez certainement pas, c’est à toutes les autres personnes qui sont, comme vous, dans le ciel en train de voyager en avion. Le nombre d’avion dans le ciel est en hausse constante, cette augmentation des vols, notamment dans les pays émergents, comme la Chine, ont un coût gigantesque sur la pollution de l’air.  Cette hausse des vols s’expliquerait par une baisse des tarifs dû

    • au développement des compagnies low cost.
    • au boom des offres promotionnelles sur internet.
    • à une baisse des coûts d’exploitation avec amélioration des performances des avions. 

     

    Quelques chiffres sur l’impact de l’avion sur l’environnement :   

    • 40 % des émissions de gaz à effet de serre provoquées par les transports touristiques sont dues à l’avion. 
    •  1 aller/retour Paris-New York en avion pour 1 personne (12 000 km) = à la consommation annuelle du chauffage d’un petit appartement. 
    • Depuis 2013, les émissions de dioxyde de carbone engendrées par les transports aériens européens ont augmenté de 28% .

    Pour résumer, si nos trajets en avion coûtent de moins en moins cher, à l’inverse, ils ont un véritable coût pour notre environnement. Pour les destinations lointaines, l’avion est plus écologique que le bateau, du moins, que les paquebots classiques qui polluent énormément. 

     

    🚅 Le train, est à privilégier pour les longues distances, c’est l’un des moyens de transport le plus écologique. Un vol aller-retour Paris-Zurich, par exemple, émet 300 kg de C02 par personne, contre 48 kg pour le train. 

    Petite astuce : Le Pass’ Interrail, vous permettra de voyager en dehors de votre pays de résidence. Vous pouvez acheter un billet de train qui vous permettra de circuler sur différents réseaux ferroviaires européens, en sélectionnant un certain nombre de jours de voyage, sur une période de validité donnée. 

     

    🚎 Le bus est également un transport à privilégier, pour votre porte-monnaie et votre environnement. En effet, les tarifs sont généralement abordables, et les gares routières se situent souvent dans les centres-villes, prendre le bus offre l’opportunité de se rapprocher des populations locales. 

    🚲 Le vélo, à une émission de CO2 nulle, on peut dire que c’est le transport écologique par excellence. Ce moyen de transport vous permettra de découvrir un pays à votre rythme, et d’associer sport et rencontres avec la population. De plus, certaines grandes villes proposent des vélos en libre-service, et de grandes pistes cyclables, alors profitez-en ! 

    🚘 Si la voiture, est votre seul moyen de transport possible, il serait profitable d’opter pour le covoiturage, de pratiquer l’éco-conduite, de limiter votre utilisation de la climatisation et si possible d’éviter les autoroutes. 

     

    Découvrez le transport le plus adéquat pour votre voyage !

    Afin de vous aider à éco-voyager durant votre séjour, découvrez le transport le moins polluant, ainsi que la consommation de CO2 que vous émettez lors de votre trajet, en cliquant : ici. 

     

    👉🏼 Adoptez la pratique de l’écotourisme ! 

    Prenez de bonnes résolutions et changez vos façons de voyager. Il est grand temps de dire adieu au tourisme de masse et de dire bonjour à l’écotourisme et au tourisme éthique. ♻️

     

    Devenez un pro du slow tourisme ! 🌱

    Laissez-vous déambuler à votre rythme, sortez des sentiers battus et combinez les visites de sites touristiques et activités vertes. En adoptant la pratique de l’écotourisme, qui se démocratise de plus en plus, vous réussirez à vous faire plaisir à petit prix, en profitant de logements responsables, comme les écolodges. Mais aussi, en découvrant des activités vertes gratuites ou encore en vous initiant à la gastronomie locale. Pensez à réaliser des voyages en petits groupes pour mieux s’immerger au cœur de la nature, et à privilégier des éco-safaris pour approcher la faune sauvage dans le respect de leur environnement. 

     

    Faites vivre les locaux ! 💰

    Durant votre road trip, évitez les produits importés, un bon nombre d’entre eux arrivent en avion. Qui dit par avion dit empreinte carbone élevée ! Faire marcher l’économie locale du pays est essentiel. C’est d’ailleurs l’un des grands principes de l’écotourisme : préserver la nature tout en faisant fructifier l’économie du pays. Alors, en avant toute, vers les marchés, les producteurs locaux, les magasins alimentaires artisanaux ! On ne peut que vous conseiller de consommer des produits locaux afin de rester dans une démarche de voyage responsable. D’ailleurs, au marché, pensez, à emporter avec vous votre tote-bag ou d’autres sacs réutilisables, car nombreux seront ceux qui vous proposeront des sacs plastiques pour faire vos courses.

     

    Rapprochez vous d’eux ! 🤝

    L’idéal, lorsque vous partez en quête d’un dépaysement total, est de demander aux locaux de vous donner les meilleures adresses du coin, ou encore mieux de leur demander une visite guidée. Un guide local, permettra de mieux s’intégrer à la population et vous fera partager ses connaissances culturelles. Se rapprocher des populations locales est important, pour découvrir les projets locaux de la région, afin de se rendre compte des enjeux de la biodiversité du lieu où vous vous trouvez.  

     

    En résumé : 

    La préservation de notre planète ne concerne pas seulement les mouvements écologiques ou les dirigeants politiques. C’est l’affaire de tous ! Voyager responsable, sera pour vous, une façon intéressante de découvrir de nouveaux horizons tout en préservant l’environnement. Enfin, gardons en tête, que de simples gestes, parfois même totalement gratuits, seront considérables pour la planète, s’ils sont réalisés par des millions d’autres touristes.

     

    À bientôt, l’équipe Repulp Design